Gastricalm 25 000 mg

Pour le confort gastrique

L’ulcère gastrique correspond à l’altération de la muqueuse de l’estomac avec une destruction cellulaire conduisant à l’apparition d’érosions de taille et de profondeur variables. C’est une affection extrêmement fréquente chez les chevaux à l’entraînement, problématique car les signes associés sont non spécifiques : manque d’état général, appétit capricieux, coliques sourdes associés aux repas ou encore contre-performance.

  • Foal, Yearling et Chevaux
  • Chevaux âgés
  • Suivi ou accompagnement d’un traitement

Gastricalm 25 000 mg

Gastricalm solution

Pour protéger la paroi stomacale

Du fait de la vie en box et des activités sportives, le cheval reçoit sa ration de manière fractionnée. L’estomac du cheval est donc régulièrement vide et ce, de manière durable. Les produits digestifs se retrouvent alors en contact prolongé avec les muqueuses digestives insuffisamment protégées, entraînant leur érosion.

Ainsi, la mesure de l’acidité gastrique indique une forte variation selon que le pH stomacal est relevé chez un cheval à jeun (pH inférieur à 2) ou après un repas (pH inférieur à 6). Ceci est encore aggravé par la rapidité de la vidange gastrique observée avec des produits riches en céréales (une demi-heure), au contraire des rations plus fibreuses (foin par exemple) où elle s’étend sur plusieurs heures.

  • Foal, Yearling et Chevaux
  • Chevaux âgés
  • Suivi ou accompagnement d’un traitement

Gastricalm solution