Logo Certivet - Produits et services vétérinaires

Respiratoire

Toraxin Flash

Confort respiratoire

Toraxin Nébul

Confort respiratoire

Toraxin

Confort respiratoire

Toraxin TG

Confort respiratoire

Appareil respiratoire du cheval, un point de fragilité ?

Le cheval est un animal taillé pour la course. En dehors de son développement musculaire, ses systèmes cardio-vasculaire et respiratoire sont également adaptés. Il possède une large cage thoracique et des poumons lui permettant d’avoir un volume courant (volume d’air entrant et sortant des poumons) allant jusqu’à 18L lors d’un effort intense.

Cependant, certaines pathologies respiratoires très courantes peuvent très fortement diminuer sa capacité à s’oxygéner correctement, comme l’asthme équin par exemple.

Cet asthme, de deux grades selon la gravité des signes cliniques et des résultats d’examens complémentaires, trouve son origine dans un phénomène d’hypersensibilité à certains allergènes, et plus particulièrement des allergènes présents dans le foin. Autrement dit… le cheval est allergique. L’allergie entraine une inflammation pulmonaire, pouvant aller jusqu’à la réduction de la taille des bronches du cheval, par contraction. De moins en moins d’air arrive aux alvéoles pulmonaires, de plus en plus de mucus est produit en réaction à l’inflammation, et le cheval peut alors soit contre performer si l’atteinte est tolérable, ou alors le cheval peut aller jusqu’à présenter une détresse respiratoire : motif de consultation d’urgence vétérinaire. Cette pathologie peut se déclarer à n’importe quel âge et peut véritablement altérer les conditions de vie du cheval.