Logo Certivet - Produits et services vétérinaires

Elevage

Milk Foal

Aliment d'allaitement pour poulain

Foaling

Soutien du foal

Performance Growth

Aliment minéral foal et yearling

Hymunox Foal

Soutien de l'organisme

Hymunox horse

Soutien de l'organisme

Carbocare solution Mixte

Argiles/charbon

Carbocare

Argiles/charbon

Carbocare Seringues

Argiles/charbon

B12
Smectol

Soutien de la digestion

Florequin Solution

Flore digestive

Florequin

Flore digestive

Florequin Seringues

Flore digestive

B10
Cortène

Préparation à l'oestrus et mise à la reproduction

Gestalac

Gestation et lactation

6KG

Comment optimiser la saison à venir pour les poulinières ?

Avec sa saison de reproduction basée sur les jours longs, une préparation à la mise à la reproduction de la jument peut s’avérer nécessaire pour optimiser ses chances de voir naitre un poulain l’année suivante.

En effet, la mise à la reproduction s’anticipe et il est nécessaire de comprendre les phénomènes influant sur la cyclicité ovarienne pour s’y préparer au mieux.

Tout d’abord, il est important de considérer qu’une balance énergétique déficitaire aura tendance à entrainer une inactivité ovarienne. Ainsi les juments maigres auront une période d’anœstrus plus longue que les juments avec une bonne note d’état corporel.

Le poulinage et la lactation entraine aussi, chez certaines juments, ce genre de période d’inactivité. Pour maximiser ses chances, il est nécessaire de gérer correctement la ration de la jument durant la gestation, aussi bien du point de vue énergétique qu’en oligo-éléments et vitamines.

La jument ayant besoin de signaux lumineux pour sortir de la période d’inactivité hivernale, des juments gardées en intérieur sombre seront moins réceptives à l’entrée dans les jours longs, ce qui pourra constituer un facteur d’inactivité ovarienne.

La mise à l’herbe peut aider les juments à sortir de leur période d’inactivité. Il ne faudra donc pas s’en priver à l’arrivée du printemps.

Il faudra également bien veiller à ce que la jument soit à jour de ses vaccinations, pouvant être obligatoire, et de son protocole de vermifugation.