Logo Certivet - Produits et services vétérinaires

Chats

Un savoir-faire français au service du bien-être de nos animaux

Un savoir-faire français au service du bien-être de nos animaux

Digestif

Ysonis

Flore digestive

Nouveau
Algys

Oméga 3 de microalgues (origine végétale)

Nouveau
Psylax

Confort digestif

Carbocare solution

Argiles/charbon

Quel est le rôle du microbiote digestif du chat ?

La bonne santé digestive du chat passe avant tout par la bonne santé de son microbiote digestif. De l’estomac jusqu’au côlon, de nombreux microorganismes colonisent le tube digestif et participent activement aux fonctions de ce dernier, que ce soit pour la digestion des aliments, mais aussi pour le renforcement de l’immunité et le bon fonctionnement du système neurologique. En effet, le tube digestif représente le 1er regroupement de cellules immunitaires du corps, et le 2ème regroupement de cellules nerveuses constituant ainsi que notre 2ème « cerveau ». 

De quoi est composé le microbiote digestif du chat ?

Le microbiote digestif du chat est composé à 98% de bactéries, 1% d’archées (qui ressemblent à des bactéries) et 1% de champignons (levures) et de virus à ADN1. On retrouve ces bactéries à tous les étages du système digestif : bouche, estomac, petit intestin et gros intestin. En revanche chaque étage abrite des familles de bactéries différentes. Par exemple la bouche va abriter majoritairement des bactéries aérobiques, c’est-à-dire ayant besoin d’oxygène pour se développer, tandis que le gros intestin va abriter des bactéries anaérobiques ne pouvant pas se développer avec la présence d’oxygène.

Qu’est-ce qui peut venir perturber le microbiote digestif du chat ?

Les bactéries anaérobiques du gros intestin sont parmi les plus importantes du microbiote digestif, et ce sont également souvent les premières touchées lors de perturbations. Ces perturbations peuvent êtres dues aux maladies digestives ou non générant de l’inflammation et des toxines bactériennes, et une alimentation inadaptée voire toxique (friandises, chocolat…). Elles sont également très sensibles à certains antibiotiques, voire à certains antiparasitaires (demandez toujours conseil à votre vétérinaire pour mettre en place les traitements les plus adaptés).

Comment prendre soin du microbiote digestif du chat ?

Pour prendre soin du microbiote digestif de votre chat il convient avant tout de traiter correctement avec l’aide de votre vétérinaire, toute maladie digestive quelle que soit son intensité : vomissements, constipation, diarrhée… Ces troubles entraînent toujours une perturbation de la flore digestive, et ils peuvent se résoudre parfois de manière simple en utilisant des pansements gastriques (contenant des argiles comme la bentonite ou la montmorillonite) ou du charbon actif. Quand les troubles sont plus importants, votre vétérinaire vous conseillera probablement l’utilisation de modulateurs de flore comme les prébiotiques qui favorisent la croissance de bactéries bénéfiques dans le tube digestif. En effet, même après résolution des troubles, la flore digestive peut rester perturbée sur de longues périodes et se trouver plus vulnérable face à de nouvelles attaques. Enfin, une alimentation adaptée et équilibrée est indispensable. Tout changement d’aliment doit s’effectuer de manière progressive sur une semaine, pour laisser justement le temps à toutes ces petites bactéries de s’adapter sans stress.



2. Tun HM, Brar MS, Khin N, et al. Gene-centric metagenomics analysis of feline intestinal microbiome using 454 junior pyrosequencing. J Microbiol Methods. 2012;88(3):369-376